La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

Andori

Scène libre : Une nouvelle lubie

Créer une scène libre Répondre

RP posté le

M; Ravenwood était un noble extrêmement riche. Mais au contraire de ses congénères issus du même rang social, il était dénué de toute envie politique, ne se sentait investi d'aucune mission d'une importance capitale, au nom de la Déesse ou de la science. S'il appréciait la haute société, ce n'était que pour les fêtes, l'amusement et la compagnie des jolies dames et des gentilshommes cultivés. Les conversations trop sérieuses ne l’intéressait pas, l'ennuyait carrément la plupart du temps. En somme, il était frivole,inconscient, mais avec une sorte de candeur qui faisait que même les gens du peuple et d'une extrême pauvreté vivant sur ses terres et dont il ne se préoccupait absolument pas du sort n'arrivait pas a le haïr. C'aurait été comme détester un enfant gâté.

Mais depuis quelque temps, M. Ravenwood avait senti la foi s'allumer dans son coeur et illuminer son esprit. Une soudaine prise de conscience qui l'eut pris au beau milieu d'un repas alors même qu'il recevait. Mettant a la porte ses invitées, (des gens bien qui s’offusquèrent de l'outrage derrière leurs éventails en se dirigeant vers la sortie) il s’essouffla et s'égosilla a travers tout le château en hurlant de contacter le clergé.

Une semaine après cet événement tout était prêt et les employé attendait en ligne la délégation du clergé.

0

RP posté le

Isiah avait été prévenu quelque jours plus tôt par l’un de ses supérieurs qu’il devrait assisté à un évènement qui pourrait augmenter les finances de l’église. En effet, un noble venait ‘être touché p la grâce d’Amanda et demandait à ses représentant une audience dans « humble » demeure.

Le jeune prêtre n’était pas dupe, il savait très bien qu’il faisait partit de la délégation pour une bonne raison : son sang de noble.

Même s’il avait préféré garder ses origines secrète, ses supérieur religieux avait fini par en avoir vent. Cela n’empêchait absolument pas Isiah de ne rien demander de plus que ses camarades étant né dans la rue. Il comprenait l’intention et si cela pouvait aider son culte à avoir plus de fond pour venir en aide à de plus en plus de familles et bien soit, il sacrifierait son amour propre pour le bien de la déesse.

Sa résolution de vouloir bien faire n’aidait cependant pas à ce qu’il se détende. Ses épaules étaient raide, tout comme sa mâchoire était terrée par l’appréhension de se retrouver dans le milieu de la noblesse qu’il avait fui lâchement.

Vêtu d’une chemise de lin couleur crème, d’un pantalon à la taille un peu trop ajusté, d’une paire de botte de mauvaise facture et d’un long manteau, il arriva, avec ses camarades religieux, devant l’immense demeure du seigneur Ravenwood. Ce nom disait quelque chose à Isiah, peut être qu’étant enfant, il avait eu l’occasion de le croiser. Il ne s’en rappelait qu’à peine.

Quand il traversa la longue allée de serviteur s’inclinant sur leur passage, Isiah du se faire violence pour ne pas s’incliner à son tour en murmurant qu’il était inutile de s’incliner devant sa personne… La seule créature devant laquelle ils avaient tous à incliner la tête était été Amanda elle-même.

0

RP posté le

M. Ravenwood accourut au devant de ses invités, essoufflé et excité. Habillé avec une élégance presque discrète, ce qui attirait le regard était surtout ses yeux vifs d'un bleu perçants qui voletaient dans tout les sens comme a l’affût d'un nouvel amusement en permanence. Ils ne leur laissa même pas le temps de parler, débitant un flot de paroles incroyable en mois d'une minute

- Vous êtes enfin la! Je vous attendait depuis si longtemps je suis enchanté vraiment enchanté! Vous avez fait bon voyage? Le temps est magnifique aujourd'hui n'est ce pas, des semaine que nous n'avons pas eu une météo aussi belle! Diner dans le jardin sera absolument ex-qui ce soir! J'ai tellement hate de pouvoir discuter avec vous de la grandeur de la Déesse! Mais suis je bête je parle je parle mais vous êtes surement fatigué de votre voyage entrez je vous en prie!

0

RP posté le

Isiah resta le plus calme possible lorsque le noble haut en couleur se présenta devant lui et deux autres de ses paires plus âgés.

Quand le noble eut terminé son discours d’introduction, Isiah et ses compères s’inclinèrent en s’excusant d’avoir autant tardé.

- La Déesse en soit témoin, nous avons fait le plus rapidement que nous avons pu. Avait affirmé humblement l’un des deux compagnons de l’ancien noble.

Docilement, la petite congrégation se laissa entrainé jusqu’à l’intérieur de la demeure.

Le faste y était écœurant aux yeux d’Isiah. Et dire qu’il avait grandi dans ce genre d’endroit… Et dire qu’il y avait tant d’orphelin à nourrir dans le sanctuaire de sa déesse. Parfois, le jeune homme arrivait à être dégouté de tous les privilèges dont il avait jouit pendant son enfance sans se rendre compte de tout la bonté dont avait fait preuve Amanda pour lui. Heureusement avait-il ouvert les yeux, et laisser ses biens pour revenir à un train de vie plus sain et respectueux des bien fait de la déesse.

Même s’il était dérangé par le luxe incroyable, il voyait bien que ses deux camarades étaient époustouflés par la richesse des lieux. Isiah ne leur en voulait pas, ce devait être impressionnant de se trouver dans un endroit si luxueux lorsque l’on avait connu que la misère de la rue.

Puis que le voyage avait été long, il avait été convenu que la petite délégation resterait plusieurs jours chez le seigneur Ravenwood. Il fut donc normal pour Isiah de se laisser guider dans les grands couloirs et ce jusqu’à arriver à une chambre… une chambre lui étant réservé à lui… deux autres avaient été préparé pour ses camarades… Qu’il y ait autant de chambre disponible ne faisait que souligner la richesse du lieu yeux d’Isiah… Comment un homme aussi riche pouvait avoir encore le dos tourné contre Amanda ? A la fin de leur séjour, Ravenwood devrait embrasser l’idole et remercier la Déesse de toute la chance qu’elle avait apporté au propriétaire des lieux.

Le temps d’installer ses maigres bagage et déjà un domestique toquait discrètement à sa porte, lui indiquant que le maître l’attendait. Isiah ne mit pas longtemps à sortir de sa chambre, rapidement imité par ses collègues avant d’être amené de nouveau devant le seigneur et maitre de la demeure.

- votre bâtisse est impressionnante, il ne fait aucun doute que vous devez être protégé par la Déesse elle-même. Affirma l’un des deux prêtres avec respect.

0

RP posté le

Circé n'était même pas au courant de la venue d'une délégation du clergé dans la demeure. Intriguée par la récente agitation présente, elle s'aventura avec curiosité dans les couloirs du château. Elle avait l'habitude des domestiques, elle savait qu'ils resteraient a une distance respectueuse, comme on garde ses distances avec un animal sauvage et craintif.. Lorsqu'elle aperçut les inconnus elle écarquilla les yeux et agita inconsciemment les ailes en sentant la panique la gagner.

M.Ravenwood quand a lui était aux ange.

- merci bien. Puissiez-vous dire vrai


0

RP posté le

Isiah n'écoutait que d'une oreille distraite les courbettes que ses camarade semblaient trop enclin à accorder à ce Monsieur Ravenwood. Ho bien entendu, le temple d'Amanda serait sans autant doute avantagé avec un mécène de son envergure. Néanmoins, l'ancien noble n'arrivait pas à se sentir aussi excité que ses acolytes. Aussi laissa-t-il son regard vagabondé autour de lui…

C'est là qui l'aperçut en train de faire trembler ses ailes… Des ailes !?

Ce fut au tour du religieux d'écarquillé les yeux devant l'hybride. Elle était comme une apparition : tellement irréelle.

Cependant, son observation fut coupée par un léger coup de coude de l'un des autres prêtres, le ramenant honteusement dans le droit chemin.

Il reprit son sérieux comme il put, mais au bout d'un petit instant, son instinct le poussa à tourner à nouveau la tête. Il voulait observer de plus près cette créature qu'Amanda avait laissé exister.

0

RP posté le

Elle s’apprêtait a fuir de toute urgence, trop heureuse qu'aucun intrus ne l'ai aperçue, quand elle croisa le regard du jeune homme.

Une poussée d'adrénaline fusa dans son sang, son cœur déjà affolé se mit a battre furieusement pendant qu'elle lisait la stupéfaction dans le regard d'Isiah. La panique la poussait a se retourner et a courir, a voler même s'il le fallait, mais a échapper a ce qui était pour elle la menace de l'inconnu. Pourtant elle resta la immobile, comme piégée par ses deux gris qui la fixait.

Quand enfin il se détourna quelques instant, elle put reculer précipitamment dans un tourbillon de plume, jusqu'a etre hors de vue.Mais elle resta la, a l'angle du couloir. Un dilemme terrible se déroulait dans son esprit, une bataille rangé avec d'un coté la peur, la panique et le besoin de fuir et de l'autre la curiosité et l'envie de savoir qui était cet étranger.

Au bout de quelque instants, elle fit dépassé tres legerement son visage et un bout d'aile du mur.


0

RP posté le

A nouveau, il croisa rapidement le regard de la créature hybride. Mais cette fois-ci, le jeune homme revint dans la conversation avant d'être remarqué.

Il essaya de se concentrer, de ne pas penser à la jeune fille qui l'épiait… Mais cela ne dura qu'une minute avant qu'il ne se lève le plus discrètement du monde.

- Le voyage m'a vraiment épuisé et je crains de ne pas pouvoir être de bonne compagnie jusqu'à ce que je me sois totalement reposé. M'autorisez-vous à retourner dans nos quartiers ? Demanda-t-il à leur hôte de la façon la plus humble qu'il put, s'inclinant respectueusement.

Il mentait peut être un peu par rapport à sa fatigue, néanmoins, son esprit était tout de même troublé par l'apparition plumeuse. Il voulait avoir une chance de lui parler.

0

RP posté le

Toujours en train de dévorer des yeux Isiah, elle fit glisser son regard ambré sur son maître lorsqu'il parla. Inconsciemment, cela la rassurait bien sur, de le voir ; après tout ce n'était pas la première fois qu'il faisait venir des inconnus au château. Seulement d'habitude, il s'agissait de nobles trop préoccupés par eux même pour la voir comme autre chose qu'une tapisserie étonnante et que le maître faisait annoncer des semaines a l'avance. La, c'était différent.

- Bien sur, bien sur je comprend tout-a fait!!! Mon manoir est votre manoir, si l'envie vous en prend après votre repos vous pourrez aller ou bon vous semble! Soyez seulement prudent si vous aller au jardin, mon hybride est de consistance fragile, elle se laisse facilement effrayé mais est impossible a approcher! Enfin, on ne peut pas trop en demander aux animaux n'est ce pas?

Le noble éclata d'un rire gras, sans attendre la réponse du jeune homme, il repartit d'un bon pas avec les autres prêtres.

Circé quand a elle, n'avait pas bougé.

0

RP posté le

Par politesse, Isiah accompagna le rire puissant du maître des lieux avec un sourire avant de se lever. Bien entendu, il essuya des regards désapprobateurs et inquiets de ses camarades, mais il s'excuserait plus tard.

Une nouvelle digne de tête respectueux plus tard, le jeune homme quittait calmement la pièce où tout le monde était regroupé pour suivre l'apparition qu'était la fameuse hybride.

L'ancien noble était si curieux. Il n'avait que très peu vu d'hybride, et cela, malgré son ancienne condition de noble. Il en avait très peu côtoyé également à l'église. Après tout, les hybride venant chercher asile étaient très peu nombreux et ils étaient protéger par les personnes qui les connaissaient le mieux.

Isiah avait tellement de question à lui poser, des questions que seuls les hybrides et la déesse pouvait connaitre la réponse.

0
Créer une scène libre Répondre
*/ ?>